Chu de sinh hoat chuuyen mon thang 10

Xem chủ đề cũ hơn Xem chủ đề mới hơn Go down

Chu de sinh hoat chuuyen mon thang 10

Bài gửi  phuonglancom on 3/12/2010, 9:18 am

Thème 1 : Enseigner et évaluer avec le référentiel des connaissances et des compétences.
Enseignante: Le Phuong Lan_ Qh
---------------------------------------------------------


Question 1 : Citez quelques applications du référentiels des connaissances et des compétences (RCC) que vous avez faites dans vos activités pédagogiques ? Donnez un exemple concret pour chaque application.

Quelques applications du référentiels des connaissances et des compétences (RCC) que nous avons faites dans nos activités pédagogiques + exemple concret pour chaque application :
- Bien concevoir la valeur du RDCL dans son action de formation.
- Savoir l’utiliser pour constituer une matrice d’évaluation au profit de la révision des acquis des élèves et de l’élaboration du test d’évaluation sommative.
- Savoir l’utiliser pour évaluer le niveau de départ des élèves (évaluation prosnostique : test de niveau) en fonction d’élaborer son projet de formation au début de l’année ; pour réguler son action de formation pendant le processus de l’enseignement (évaluation sommative : devoir de contrôle continue et périodique) ; pour faire la synthèse de son action pédagogique à la fin du processus de formation (évaluation sommative : test d’évaluation semestriel ou examen blanc).

Question 2: Pourquoi, d’après vous, faut-il appliquer la démarche opératoire-cognitive dans l’enseignement pour bien respecter le RCC ?

Il faut appliquer la démarche opératoire-cognitive pour susciter le besoin d’agir, développer les compétences, former la motivation de l’apprenant.

Question 3 : Pour bien respecter cette démarche, quelles interactions doivent-ils effectuer l’élève et l’enseignant? Visent-elles à accomplir quelles tâches? Et par quels moyens ou avec quels outils?

- Pour faire l’auto-évaluation, la co-inter-évaluation (avant l’acte d’apprentissage : savoir sur son point de départ : portfolio d’élève; pendant l’apprentissage : savoir le progrès via le résultat des devoirs d’application en classe, des devoirs de contrôle continu et périodique ; après chaque niveau d’apprentissage : savoir son niveau d’arrivée – fiche d’auto-évaluation).
- Le projet de formation et le portfolio pour orienter, mesurer et réguler son action pédagogique d’enseignant.
- La pour mettre en œuvre son projetfiche pédagogique et la fiche d’élève pédagogique (en maints scénarios) et pour bien guider le travail d’élèves.
- Pour mesurer le résultat de ses devoir. La matrice d’évaluation et la bande de données élèves et élaborer le test d’évaluation.
- Le portfolio d’élève et la fiche pour aider les élèves à bien déterminer le projet d’étude au d’auto-évaluation début de l’année, pour orienter, mesurer et réguler son apprentissage après chaque période de formation.

Question 4 : Pourquoi, doit-on appliquer simultanément les trois pédagogies (pédagogie différenciée, pédagogie de projet, pédagogie de l’erreur) en fonction de l’application de l’approche par compétences ? L’application des ces pédagogies exclusent-elles les autres approches ou méthodes ?

Pour bien répondre cette question, il nous faut lire les definitions ded trois pédagogies.

Pédagogie de projet
- La forme de pédagogie dans laquelle l'apprenant est associé de manière contractuelle à l’élaboration de ses savoirs.
- Le moyen d'action est fondé sur la motivation des élèves, suscitée par l’aboutissement à une réalisation concrète, traduite en objectifs et en programmation.
- Elle induit un ensemble de tâches dans lesquelles tous les élèves peuvent s’impliquer et jouer un rôle actif.

Pédagogie de l’erreur
- La forme de pédagogie dans laquelle l' erreur désigne une réponse ou un comportement de l'apprenant qui ne correspond pas à la réponse, au comportement attendu.
- Il ne s’agit pas d'une non-connaissance qu'il convient de corriger immédiatement, mais d'une connaissance inadéquate.
- L’erreur est inévitable mais formatrice : la conscience de l’erreur donne une capacité de remise en cause et d'adaptation ; Mais une répétition trop fréquente d'erreurs peut décourager l'apprenant.
- L'erreur fait partie inhérente de l'apprentissage, il convient de mettre en place des situations pédagogiques adaptées.

Pédagogie différenciée
- La pédagogie part du constat que dans une classe, les élèves ont toujours des capacités et des modes d'apprentissages très différents.
- Elle tente de donner une réponse à cette hétérogénéité des classes par des pratiques adaptant à chaque élève.
- On considère l'enfant ou l'activité comme intérêt central.
- Elle vise au développement personnel de l'enfant.

Question 5 : Que pensez-vous du terme « professionnalisation de la formation continue des enseignants » ? Quelles activités devons-nous faire pour effectuer cette tâche professionnelle ? Précisez les objectifs et les relations réciproques de ces activités de formation ?

- On peut se former et se perfectionner pour adapter au contexte professionnel.
- Les activités que nous devons faire pour effectuer cette tâche professionnelle sont:
* Catégorie de regroupement: Acteur(s)
* Autoformation: Individu
* Accompagnement: Accompagné, accompagnant et accompagnateur
* Professionnalisation : Formé, formateur, animateur, coopérateur, partenaire, agent de ressources,

- FIN –

phuonglancom

Tổng số bài gửi : 4
Join date : 16/09/2010

Xem lý lịch thành viên

Về Đầu Trang Go down

Xem chủ đề cũ hơn Xem chủ đề mới hơn Về Đầu Trang

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
Bạn không có quyền trả lời bài viết